Voici comment il est possible de reconstituer une vie à partir d’un simple acte de naissance, qui renvoie à l’acte de mariage des parents, en passant par les recensements…

Il s’agit de Marguerite Marie DUCHATEAU (1891-1968).

Elle est présentée à l’état-civil par une sage-femme chez qui elle naît, le 3 février 1890 à Bourges (Cher), fille de père et de mère inconnus. La sage-femme lui donne le prénom de Marguerite Marie et le nom de DUCHATEAU

L’acte de naissance porte trois mentions marginales :

1) Le 14 janvier 1891 à Bourges, elle est reconnue par sa mère Adeline PIAT ;
2) Le 9 avril 1891 à Dun-sur-Auron (Cher), elle est reconnue par son père Simon BASSET, 75 ans, propriétaire.

Source : Archives Cher, 3E 4890 F° 47/480

Source : Archives Cher, 3E 4890 F° 47/480

En mai 1891 le recensement indique la famille réunie à Dun-sur-Auron, boulevard du Nord : Simon et Adeline, avec Marguerite, enfant, 14 mois. Simon est sans profession, Adeline est domestique.

Source : Archives Cher

3) Le 7 décembre 1892 Simon –veuf de Marguerite Brun décédée en 1884- épouse Adeline après avoir signé un contrat de mariage chez Maître Minier à Dun-sur-Auron le jour même. Aussitôt après la prononciation officielle du mariage, les époux reconnaissent et légitiment pour leur fille la petite Marguerite Marie, alors âgée de presque 3 ans.

Source : Archives Cher, 3E 4890 F° 47/480

Marguerite Marie DUCHATEAU/BASSET décède le 21 juin 1968 à Montluçon (Allier).